Assurance pour véhicule à moteur


Assurance pour véhicule à moteur


La mobilité est un gage de liberté. Que votre voiture soit pour vous un simple moyen de transport, un outil de travail, un hobby ou un moyen d’évasion. C’est à la fois une source de satisfaction et une condition sine qua non pour pouvoir affronter le quotidien. A l’heure d’aujourd’hui, le trafic routier comporte des risques de plus en plus élevés. Les produits d’assurance offrent dans tous les cas souplesse d’utilisation et protection à la carte, ceci en rapport avec les conditions de circulation, mais est aussi essentiellement due à la déréglementation de l’assurance véhicule à moteur.

D’une compagnie d’assurances à l’autre, il existe de notables différences en ce qui concerne le montant des primes, l’acceptation des risques, l’importance du rabais en fonction de l’expérience du conducteur, de son âge, de son sexe, ainsi que les degrés du système de bonus/malus et de la prime de base des sociétés. Une comparaison en temps opportun et un entretien valent la peine, spécialement lorsque l’on peut se prévaloir d’une expérience de conducteur de plusieurs années sans accident. Les primes, adaptées aux risques, ménagent votre budget. Selon votre situation, lors de la survenance du sinistre, vous pouvez bénéficier d’une protection de bonus.


Changement d’assurance…

Vous pouvez changer d’assurance auto en cas de changement de véhicule, de résiliation en fin de contrat, d’augmentation de la prime de la part de votre assureur ou en cas de sinistre.

Attention toutefois dans le cas d’une résiliation sur sinistre, l’assurance peut être résiliée lorsqu’une indemnité est payée par l’assureur pour un sinistre. La résiliation doit être prononcée au plus tard lors du paiement. Veuillez noter qu’en cas de résiliation suite à un sinistre, les primes d’assurance pour la période contractuelle en cours demeurent dues à l’assureur précédent si vous résiliez le contrat d’assurance durant la première année suivant la conclusion du contrat.

Conduire avec sérénité

Protection juridique circulation, un complément qui va de paire !

Un litige suite à un accident de la circulation ou un différend lors de sa réparation ? La protection juridique en matière de circulation, un complément indispensable de nos jours. Assurez-vous contre les risques juridiques en tant que propriétaire, détenteur, conducteur ou passager d’un moyen de transport privé ou public. pour faire valoir des prétentions en dommages-intérêts en cas de litiges avec votre garagiste en cas de procédure pénale ou administrative (p. ex. retrait de permis) pour l’établissement d’expertises afin de rechercher des défauts ou de déterminer l’origine d’un accident

Couverture selon vos besoins

Tout détenteur d’un véhicule doit conclure obligatoirement une assurance de responsabilité civile. L’assurance casco et l’assurance-accidents, quant à elles, sont facultatives, mais les “options” sont multiples, par exemple : Assurance dépannage en suisse ou en Europe. Les choses emportées (p.ex. votre matériel de sport). Couverture au véhicule parqué. Crash Recorder, avantage de primes pour les jeunes conducteurs. Pour les motards, couverture saisonnière (12 mois au prix de 9 mois). Franchises modulables. Remboursement de la prime en cas d’incapacité de gain par suite de maladie ou d’accident, pour salariés ou indépendants. Frais de location, immobilisation etc.. Pour plus d’information n’hésitez pas à nous contacter !

Protection du bonus

Grâce à la protection du bonus, vous êtes certain de ne pas perdre votre rabais en cas d’accident. Si vous conduisez sans occasionner de sinistre, votre prime se réduit jusqu’à ce qu’elle n’atteigne le plus bas degré de la prime initiale. Selon les assureurs 40%, 30%.

Soumise à une obligation légale, elle prend en charge les dommages corporels et matériels que vous causez à d’autres personnes avec votre véhicule. Elle vous couvre également contre les prétentions en responsabilité civile injustifiées formulées à votre encontre.

Il faut en l’espèce peser les intérêts en présence, soit le montant de la prime et les coûts pouvant être engendrés par un bris de glace, un dommage dû à la grêle ou à une collision avec un animal et, selon le modèle du véhicule en question, le risque de vol en Suisse ou à l’étranger, avec les réserves financières dont on dispose pour le rachat ou la réparation à ses frais.

Vous combinez en toute liberté les modules, les couvertures, les franchises, de votre assurance véhicule à moteur. Vous constituez ainsi une couverture répondant exactement à vos besoins en matière de sécurité mais aussi de prix.
Les couvertures

Collision
Vol
Bris de glaces
Phares
Incendie
Forces de la nature, tels que tempête, grêle, pression de la neige, glissement de terrain, chute de pierres, éboulement de rochers, avalanches, hautes eaux, inondations
Dommages causés par les fouines
Malveillance
Collision avec des animaux
Chute d’amas de neige
Dommages au véhicule stationné (parc)
Effets personnels
Assistance
Dépannage

L’assurance “Collision” est indiquée pour des véhicules chers, neufs ou assez récents. En Suisse, la majorité des nouvelles immatriculations se font par le biais du leasing. Cette solution très pratique repose néanmoins sur votre capacité à payer les mensualités dans toutes les situations, quoi qu’il arrive. Les sociétés de leasing exigent la conclusion d’une telle assurance et la cession du droit à la prestation d’assurance.
A ce jour, deux compagnies d’assurance offre une solution innovent avec le produit “SafeLeasing” de ce fait elles sont les premières assurances pour véhicule de Suisse qui garantit le paiement de votre leasing, ainsi que des primes d’assurance en cas d’incapacité de travail à la suite d’accident, de maladie, ou de chômage.
Souvent, le preneur d’assurance renonce à la couverture casco complète (Collision) après trois ou quatre ans. Là aussi, il s’agit de comparer les intérêts en présence, soit ce que la compagnie va probablement verser en cas de dommage total et les réserves dont on dispose pour assumer soi-même le risque avec le montant de la prime de l’assurance casco partielle. En cas de degré de bonus intéressant, la prime de l’assurance casco complète n’est pas beaucoup plus élevée que la prime de risque pur en casco partielle.

Souvent décriée cette assurance garantit le versement immédiat des prestations en cas de sinistre avant même que la question de la responsabilité ne soit réglée. Par exemple, les frais de guérison, de transport et de sauvetage sont couverts sans limite de montant. Elle comble également les lacunes de couverture pour les passagers insuffisamment assurés, tels que les enfants, les personnes n’exerçant pas d’activité lucrative, les visiteurs étrangers ou les partenaires commerciaux.

En cas de dommage total, les assureurs vous versons une indemnité toujours supérieure à la valeur de votre voiture au moment de l’accident. Selon les compagnies cette valeur peux aller jusqu’à 25%.