Amortissement direct ou indirect ?


Quelle amortissement choisir ?


Qu’est-ce qu’un amortissement direct ?

  • Le remboursement direct par le débiteur d’un certain pourcentage (en principe 2%) de son emprunt, en règle générale du 2ème rang.

Qu’est-ce qu’un amortissement indirect ?

  • On parle d’amortissement indirect lorsque le débiteur ne rembourse pas directement l’emprunt hypothécaire. Dans ce cas il effectue des versements sur une police d’assurance de 3e pilier A ou sur un compte de 3e pilier A. Celui-ci bénéficie d’un privilège fiscal en faveur de la prévoyance vieillesse ou de l’acquisition d’un logement. Ces avoirs ne seront affectés au remboursement de l’hypothèque qu’au moment de la retraite, ou plus tôt si le débiteur le souhaite.
  • Premier avantage, la police ou le compte de 3e pilier A sont exempts d’impôts. Avantage supplémentaire, les versements peuvent être intégralement déduits du revenu imposable, la loi fixant toutefois chaque année un montant maximal annuel déductible à savoir :
      • avec caisse de pension LPP, CHF.  6’826.-(*)
      • sans caisse de pension LPP, CHF. 34’128.-(*)
(*) Etat 2019

Le financement

Calculateur d'impôts